Internat Kaijuu -maison de correction-
Pas encore connecté ou alors tu es un invité ?
Viens vite nous rejoindre~
Le forum est encore tout nouveau mais on va t'accueillir avec un grand sourire !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un acceuil mouvementé [Pv: Matt leaf]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rain Nobura

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Un acceuil mouvementé [Pv: Matt leaf]   Ven 13 Mai - 16:53

J'ai jamais compris pourquoi ce directeur voulait me voir seul, c'est vrai j'ai jamais eu honte de mes actes, de plus ils sont tous justifié. Poussé de colère est le premier truc que l'on peut constater, à chacun des combats que je produis seul. Je précise bien seul, car à défaut de ne pas avoir d'amis pour frapper, autant le faire seul et je dirais que c'est même mieux. On m'avait déposé près de la gare qui n'était pas tellement loin de l'interna, car j'ai pris le train logique vous allez me dire, et c'est à ce moment là que je me suis permis de me posé une question. Pourquoi on m'a forcé à prendre le train plutôt que de m'emmener en voiture. La logique de certaine personnes m'échappe un peu dans le sens où là je peux faire ce que je veux, je ne suis même pas obliger d'aller au lycée.

Je pris mon sac l'ouvra pris un crayon et un cahier et commença à noté quelque chose:
'Mardi 4 septembre, je me trouve à la gare, je m'en vais visiter un peu les lieux que je découvre en même temps que ce livre. Je commence par sortir de la gare par un temps de pluie l'occasion de m'acheter un parapluie Pour me couvrir, on m'a dit aussi avant de venir visiter le lycée il faut allez prendre un uniforme. Cela ne me déplait pas, ma tenue ressemble à un uniforme. Bon assez parlé, cherchons un commerce dans les alentours'

C'est ainsi que je ferma mon cahier, le rangea dans mon sac au même titre que mon stylo, et commença à chercher un magasin dans lequel je pourrais trouvé un parapluie, même si le lycée n'est pas loin on ma juste dit de suivre des indications d'une carte qui se trouve dans une pochette plastique de mon sac. Je la regarda pour ne pas perdre mon chemin dans ce trafic de voiture qui dépasse l'entendement, j'arrive à peine à m'entendre pensé avec tout les cris et autre chose qui me gâche l'ouïe. Je commença à marcher et j'ai remarqué que la police est fortement présent, je n'est pas peur d'eux au contraire mais je cour certain risque si je ne me calme pas, enfin je dis ça mais personne n'a l'aire de me chercher pour l'instant.

Commençons donc le chemin, je traverse les différent passage piétons sous les ordres des policiers présent, j'interpelle une personne pour lui demander le chemin vers un magasin vendant des parapluies, mais cette personne ne connait pas la ville, quel coïncidence, moi aussi! Je me balade donc dans une rue piétonne, toujours avec ma carte sous les mains, et je trouva un magasin, j'entre et regarde ce qu'il y a des gants pour ceux qui aime ce battre sur un ring, je crois bien être tombé sur un magasin qui me plait bien, cherchons donc de beau outils pour moi. Je m'arrête devant des gants avec dessus la marque 'UFC', certainement là fédération qui réalisera mon rêve de gosse depuis que j'ai débuté mon sport. Comment elle le réalisera? Très simple, le jour où je poserais un pied sur l'un de leurs rings. Je regarde donc le prix, mais c'est trop cher pour moi, je dois avoir à peine assez pour un parapluie, je regarde donc le reste du magasin brièvement avant de sorti et de noté l'adresse sur mon plan, et le nom du magasin, je pense que le vendeur va bien m'aimer.

Revenons donc à nos moutons et cherchons donc un magasin normal, je crois que c'est ce que je peux voir cent mètres plus loin. Je me rends donc à ce magasin, en quête d'un... parapluie. Et je dois admettre que la pluie commence à se stopper dès mon entré dans ce magasin, je me demande donc si cela en vaut vraiment la peine que je débourse le peu d'argent que j'ai... Bon de toute façons dans cette internat il doit bien y en avoir à volé, alors cherchons donc ce maudit internat. Si je repars de la gare le chemin risque de d'être long et chiant, je pris donc une petite ruelle qui raccourci le chemin. J'ai commencé à rigoler un peu en traversant cette ruelle car c'est tellement typique ce genre de chose; coin sombre pour cause de lumière cassé, poubelle qui pue bref tout la panoplie complète qui dans les films signifie, action. Et bien pas pour moi en tout cas, je sens juste mauvais mais j'ai réussi à traverser cette ruelle sans trop de soucis jusqu'à la fin... Où deux personnes m'interpela:

-Yo mec, t'es nouveau je t'ai jamais vu ici, mais crois moi mon pote çà va être la première fois, sauf si tu nous donne ton sac et ton frique à chaque fois que tu passes ici! Sinon quand t'ira voir tes parents il te reconnaîtront plus ok ?
Je rigola un léger instant avant de pensé à ce que j'allais faire, je pris mon sac sorti mon crayon et mon cahier, et écrivit quelque mot, 'Rappel, dans la ruelle pour coupé de la rue piétonne à l'internat se souvenir qu'il y avait deux personnes voulant mon argent.' j'écris ces mots en même temps que de les prononcés.

-Bien, je crois que vous savez pas à qui vous avez à faire les gars, alors cassez vous avant de vous prendre un de mes pieds dans la gueule enfin si vous voulez que vos parents de vous reconnaisse pas... Sûr ce si cela ne vous dérange pas, et au passage même si ça vous fait chier, dégager le passage.
-Et mec je crois que t'es aveugle on est deux et en plus on est armé en blanc, alors ferme ta gueule et donnes nous gentiment ton frique et ton sac, car là je perds patience et en plus tu manques de respect à tes aîné gros bouffon!

Je m'ordonna de leur donné mon sac en leur jetant en pleine face et me mis en position de combat, et commença le combat. Les deux sortis leurs couteau, et commença à vouloir me planté, mais coute que coute j'esquive à chaque fois, jusqu'à en désarme un avec un coup de pied porté sur le main, il soufre quelque instant, et par le coté droit, le deuxième me sauta dessus du haut d'une poubelle, je le pris de volé et le plaqua sur le sol. Mais une goute de sans tomba de ma joue pour arriver sur le front de l'homme à terre. Son ami désarme engagea un autre combat, en singulier et à mains nues, tout ce que j'aime. Mais il ne fût pas le poids dès mon première enchaînement. Qui conclue ce combat.

Désormais je dois me rendre le plus vite au lycée que j'aperçois de loin avec les indications du plan qui commence lui aussi à recevoir des goutes je pense que je dois me faire désinfecter cela pourrait s'aggraver. J'arrivai donc à l'internat, là où j'aperçus un homme qui devait certainement au même titre que moi commencer son année ici. Cette homme était dans l'accueil, petit au passage, il était en train de se présenter où j'arrive et lui coupa la parole:

-Tu devras attendre mon gars, je suis blessé je passe en premier, je m'appelle Rain Nobura et je suis nouveau, vous pouvez me dire où c'est l'infirmerie ici? Et au passage conduisez moi vers l'endroit où se trouve les uniformes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/BubleSquach?feature=mhum
 
Un acceuil mouvementé [Pv: Matt leaf]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) - ZAC EFRON ou MATT LANTER - Sebastian T. Fitzpatrick
» [Résolu] Probleme http://seeearch.com/ en page d'acceuil
» [Résolu] Searchqu.com/406 - problème de page d'acceuil sous windows 7
» Matt Lanter
» The Matt Smith Company. ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Kaijuu -maison de correction- :: Entrée :: ◄ Entrée de l'internat :: Petite accueil-
Sauter vers: